Khí Công Bambou : Les conseils

Avant de passer à la pratique, des conseils sont toujours les bienvenus.

Conditions nécessaires

D’abord il faut choisir le bâton à sa hauteur. Il ne doit pas être trop lourd : poids inférieur à 200g. Le diamètre du bâton est de 2,5cm à 3cm. Nous devons exercer notre QI en rapport avec les mouvements et ne pas utiliser la force des muscles. La colonne vertébrale, les bras et les jambes doivent rester droits.

À tous les exercices, un seul principe de respiration en trois phases :

  • Phase une : inspirer profondément par le nez
  • Phase deux : retenir la respiration et la maintenir au bas ventre en contractant les muscles du périnée, c’est à dire serrer les fesses
  • Phase trois : expirer lentement par la bouche.

Harmoniser la respiration

Il faut harmoniser la respiration au début et à la fin des exercices. Respecter les instructions suivantes :
Garder le corps droit, les pieds joints. Tenir le bâton dans les mains au niveau du bas ventre, les bras légèrement écartés et tendus. Inspirer profondément par le nez. Lever lentement le bâton vers le zénith au-dessus de la tête en traçant un demi-cercle, ne pas plier les bras, le regard droit devant. Retenir le QI au bas ventre. Ramener le bâton au bas ventre en expirant lentement par la bouche.

Position de repos :

La main gauche derrière le dos, le bras droit parallèle au sol, la main droite tient le bâton parallèle au corps, le pouce vers le bas. En même temps inspirer profondément par le nez et expirer lentement par la bouche. Respirer dans cette position trois a cinq fois avant et après chaque exercice.

Échauffement :

Maintenant que vous maîtrisez ces différents conseils, il est nécessaire de vous échauffer les articulations et les muscles.

Retrouvez l’ensemble de ces vidéos, enchaînant conseils, échauffement et les exercices 1, 2,3 & 4 complets, sur la playlist :